Plantes d’intérieur : quel aménagement ?

plantes d'intérieur

Comment réussir l’aménagement des plantes d’intérieur ?

Diffusion d’agréables senteurs, purification de l’air ambiant, décoration, évacuation du stress, amélioration du bien-être, etc. Les végétaux paraissent désormais incontournables dans les résidences, dans les bureaux et dans les commerces en raison de leurs multiples vertus. Découvrez quelques conseils et astuces pour profiter pleinement de leurs principaux bienfaits.

Opter pour des plantes purifiantes

La quasi-totalité des végétaux d’intérieur figure parmi les espèces ornementales. Ils confèrent du charme à n’importe quel espace par leur simple présence. Les jardineries et les fleuristes commercialisent plusieurs variétés. Leur capacité de dépollution constitue le principal critère à prendre en compte au moment de leur sélection.

Des plantes purifiantes sans fleurs

Plante d'intérieurL’aglaonema reste très prisée à l’intérieur en raison de sa capacité à éliminer les substances volatiles comme le formaldéhyde, le benzène ou le toluène. Assez touffue et très décorative, elle se révèle très résistante à la climatisation et au chauffage. Vous pouvez l’installer au niveau d’une pièce nouvellement peinte ou aménagée. Le ficus Benjamin représente également une plante dépolluante exceptionnelle. Il impressionne par son superbe feuillage. À l’instar du ficus elastica, il constitue aussi un excellent humidificateur et purificateur d’air.

La fougère de Boston se démocratise de plus en plus dans les pièces résidentielles et dans les entreprises. Cette plante séduit par sa remarquable esthétique. Elle élimine le formaldéhyde et le xylène d’un espace clos en temps réel. Le philodendron figure aussi par les végétaux d’intérieur réputés. Il s’apparente à une liane. Il absorbe efficacement les substances toxiques dégagées par les peintures, les produits ménagers, etc.

Enfin, vous pouvez installer également des espèces grimpantes dépolluantes dans vos pièces. Le lierre représente un excellent choix. Il reste très prisé en raison de sa capacité à éliminer la quasi-totalité des substances toxiques volatiles ambiante. Le scindapsus représente aussi une alternative intéressante. Cette plante impressionne par son superbe feuillage de couleur verte teinté de jaune. Elle humidifie et purifie l’air d’une pièce. Elle absorbe le formaldéhyde, le toluène, le benzène, les hexanes et le monoxyde de carbone en temps réel.

Des asparagacées purifiantes

Quelques plantes monocotylédones conviennent pour l’intérieur en raison de leur capacité de dépollution. Le dragonnier séduit par ses longues feuilles chamarrées plus ou moins larges. Il développe un superbe tronc assez décoratif. Il élimine efficacement le trichloréthylène, le xylène, le benzène, le formaldéhyde et le monoxyde de carbone dans une pièce ou dans un bureau. De même, la phalangère représente une plante purifiante assez populaire. Également appelée plante-araignée, elle impressionne par sa polyvalence.

  • Cette variété reste très appréciée en raison de son aspect décoratif. Ses feuilles tombantes lui confèrent une fascinante beauté. Cette espèce se développe de façon spectaculaire. Sa simple présence suffit pour rendre un espace plus chaleureux.
  • La phalangère constitue également une plante purificatrice exceptionnelle. Elle diffuse suffisamment d’oxygène. Elle élimine rapidement l’intégralité du benzène, du toluène, du xylène, du formaldéhyde et du monoxyde de carbone d’une pièce.

Des plantes purifiantes à fleurs

Plante d'intérieurLe flamant rose figure au nombre des espèces d’intérieurs très dépolluantes. Il produit de superbes fleurs rouges tout au long de l’année. Vous pouvez en installer dans différents locaux pour leur conférer un irrésistible charme. Le gerbéra représente aussi une plante purifiante très efficace. Il impressionne par sa magnifique allure. Sa simple présence rend une pièce plus chaleureuse et plus conviviale. Il se développe de manière spectaculaire pour prendre la forme d’un grand bouquet.

À l’instar du flamant rose, le gerbéra se révèle très dépolluant. Il élimine les composés organiques volatils comme le formaldéhyde, le trichloréthylène, le xylène et l’ammoniac en temps réel. La fleur de lune constitue également un excellent choix. Elle séduit par son magnifique feuillage vert très décoratif. Cette variété génère régulièrement de sublimes bourgeons blancs en forme de spathe. Elle absorbe rapidement les substances toxiques présentes dans l’air ambiant.

Les palmiers d’intérieur purifiants

Cette catégorie compte plusieurs espèces dépolluantes. Vous pouvez installer l’areca dans vos pièces résidentielles, dans vos bureaux et dans vos commerces. Cette plante impressionne par sa fascinante beauté et par son design épuré. Elle permet d’assainir l’air ambiant au niveau d’un espace nouvellement repeint ou rénové.

De même, le palmier bambou reste très prisé pour l’aménagement intérieur en raison de son charme irrésistible. Il absorbe efficacement les substances toxiques volatiles comme le xylène, l’ammoniac, le benzène ou le formaldéhyde. Mieux, il constitue un excellent purificateur d’air.

Enfin, le rhapis figure aussi au nombre des plantes dépolluantes assez populaires dans les pièces résidentielles et dans les bureaux. Il séduit par son magnifique feuillage qui lui vaut le surnom de Lady Palm. Cette espèce se révèle particulièrement efficace contre l’ammoniac. Sa taille peut atteindre 1,5 mètre.

Choisir des plantes d’intérieur adaptées

Généralement, une résidence compte plusieurs pièces avec des besoins spécifiques en matière de décoration et de dépollution. Vous devez absolument considérer ce paramètre déterminant pour réussir la sélection des végétaux à cultiver. Retrouvez les plantes à privilégier en fonction de chaque emplacement.

À l’entrée principale

Un petit coin de verdure à cet endroit rend une pièce beaucoup plus conviviale et accueillante. Différentes plantes d’intérieur y conviennent parfaitement. Vous pouvez y installer un pot de beaucarnea. Cette espèce ornementale impressionne par sa superbe ramure tombante. Elle apporte une touche décorative à cet espace. De même, le ficus elastica et le ficus alii restent très prisés au niveau de l’entrée principale. Ils séduisent par leur charme. Mieux, ils ne perdent pas beaucoup de branches. Par ailleurs, le dragonnier convient aussi pour le seuil. Il développe de longues feuilles chamarrées plus ou moins larges. Vous avez la possibilité d’y prévoir une jardinière d’aglaonema.

Dans le hall ou le long des couloirs, les plantes s’installent généralement en hauteur. Vous pouvez les déposer dans des objets décoratifs comme des pots mouchetés. La technique du macramé permet également de mettre magnifiquement en valeur les végétaux d’intérieur. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour des terrariums. Au niveau des espaces restreints, les plantes suspendues restent très en vogue à l’entrée principale.

Au salon

Plante d'intérieurLa quasi-totalité des plantes d’intérieur s’adapte à cette pièce. Vous avez même la possibilité de les mettre en scène. Certaines personnes optent pour la création d’un mur végétal. La technique de l’accumulation au sol reste également très populaire. Concrètement, vous agencez des pots de différentes tailles avec diverses plantes d’intérieur.

Le schefflera constitue une espèce très prisée au salon. Cette plante impressionne par son feuillage touffu. Vous pouvez le camoufler dans un magnifique panier décoratif pour conférer un aspect beaucoup plus naturel à cette pièce. Vous pouvez aussi y installer un palmier, un ficus, un yucca, un bananier, un citronnier, une sansevieria, le lierre, le cissus quadrangularis, etc.

Dans la chambre à coucher

La norme recommande d’éviter les espèces trop complexes au niveau de cette pièce. Misez sur la simplicité. Installez-y des plantes inodores comme les variétés grasses ou succulentes. Le bégonia constitue un excellent choix. Il permet d’aménager un environnement sain et reposant. Vous pouvez aussi opter pour la sansevieria. Son pot trouve facilement une place sur la table de chevet. Vous pouvez également le déposer directement au sol.

Évitez surtout de transformer la chambre à coucher en un mini-jardin. Ne perdez pas de vue que les plantes libèrent du gaz carbonique pendant la nuit. Les espèces à fortes senteurs pourraient générer des gènes susceptibles d’affecter le sommeil des occupants. Pour sublimer les végétaux d’intérieur de la chambre à coucher, vous pouvez utiliser des tasses et des mugs en lieu et place des pots. Vous avez aussi la possibilité de les installer sur le rebord d’une fenêtre pour optimiser leur effet décoratif.

À la cuisine

Les plantes aromatiques restent très appréciées au niveau de cet espace. Vous pouvez y cultiver du basilic, de la sauge, du thym, du romarin, du persil, de la ciboulette, etc. Ces espèces se révèlent très décoratives. Mieux, ils servent à assaisonner différents plats. Vous éprouvez véritablement un réel plaisir à les avoir à portée de main.

Pour sublimer une salle à manger, vous avez la possibilité d’installer un pot de paradis. Cette plante séduit par ses larges feuilles lustrées et ses fleurs colorées. Il confère à cette pièce une formidable touche décorative. Vous pouvez aussi prévoir pour la cuisine du flamant rose, de la fleur de lune, du rhapis, etc.

N’hésitez pas à mettre en scène vos végétaux d’intérieur si vous disposez suffisamment d’espace. Envoyez quelques pots au niveau des étagères. Une autre alternative consiste à en installer au sommet d’un vaisselier ou au milieu de l’îlot principal.

À la salle de bains

Différents végétaux permettent de décorer magnifiquement cet espace et de le purifier en temps réel. Vous pouvez y prévoir du ficus robusta. Cette plante supporte très bien l’humidité. Mieux, elle ne perd pas ses feuilles. Les fougères, le cactus et le flamant rose représentent également des espèces très prisées au niveau d’une salle de bains.

Au lieu d’utiliser les pots classiques, vous pouvez opter pour des modèles en porcelaine. Ils impressionnent par leur design et leur esthétique. Ils confèrent un indéniable charme à tel espace. Positionnez-les de manière à ce qu’ils ne deviennent pas encombrants. Vous pouvez les installer en haut d’une étagère ou dans un coin à côté de la baignoire.

Au bureau

Plante d'intérieur - BureauLes plantes d’intérieur prennent progressivement d’assaut les lieux de travail. Les managers en installent dans les locaux de leur entreprise. Les marchands en positionnent également dans les différents compartiments de leur magasin. Le philodendron convient parfaitement dans de tels espaces. Il impressionne par son magnifique aspect décoratif. Mieux, il s’intègre très bien aux bureaux. Il s’entretient assez facilement. Son emplacement idéal se situe en hauteur sur une bibliothèque ou sur une étagère. La plante laisse pendre ses superbes tiges de manière remarquable.

À l’entrée des lieux de travail, vous pouvez installer un pot de bambou palmier. Cette espèce confère à ces espaces un formidable charme. En plus, elle représente un exceptionnel humidificateur d’air. Elle élimine rapidement d’une pièce une importante proportion de substances toxiques volatiles comme le xylène, l’ammoniac, le benzène ou le formaldéhyde.

Bien installer et entretenir vos plantes d’intérieur

Vous devez absolument bien positionner vos végétaux pour tirer pleinement profit de leurs vertus. Leur mise en place doit aussi s’effectuer de manière à les valoriser. Par ailleurs, un bon arrosage et une fertilisation s’imposent en vue de leur croissance normale.

Installer les plantes en fonction de leurs besoins

Le développement idéal de certains végétaux requiert un parfait ensoleillement ou une excellente luminosité. Cela concerne des variétés comme l’areca, le cactus, l’aloès, le yucca, le gerbéra, la sansevieria et la quasi-totalité des espèces succulentes. Par contre, d’autres plantes d’intérieur ont besoin d’ombre pour leur croissance normale. La fougère, le calathea, le spathiphyllum, le lierre, l’aglaonema, le dragonnier et le ficus benjamina se trouvent dans cette catégorie.

Renseignez-vous suffisamment sur les végétaux avant de passer à l’achat. Lisez les tutoriels pour en savoir davantage sur leur mode de culture ainsi que sur leur besoin en ensoleillement, en eau et en engrais. Cela vous permet de bien entretenir vos plantes d’intérieur afin de tirer pleinement profit de leurs vertus.

Installer les plantes de manière esthétique

Plante d'intérieurVous devez positionner les végétaux d’intérieur de façon à capitaliser leur charme et leur beauté. Trois dispositions restent courantes au niveau des pièces résidentielles, des bureaux et des boutiques.

  • Vous pouvez installer des plantes isolées en hauteur ou dans un coin vide. Cela s’observe surtout avec les espèces à grand feuillage. Vous avez aussi la possibilité de cacher leur jardinière dans un panier en osier ou en jute. Dans tous les cas, assurez-vous que chaque culture reçoit suffisamment de lumière pour se développer idéalement.
  • Le positionnement en alignement constitue également un excellent choix d’aménagement. Concrètement, vous installez les pots en rangée sur le plancher ou en hauteur. Essayez de jouer avec leur taille. Prévoyez des végétaux de formes diverses et de feuillages distincts pour sublimer leur effet décoratif.
  • Les plantes groupées s’observent de plus en plus dans les pièces résidentielles et dans les bureaux. Cette technique permet d’associer différentes variétés dans un même pot. Vous pouvez miser des cultures de tailles disproportionnées pour obtenir une impression de volume.

3 réflexions sur “Plantes d’intérieur : quel aménagement ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *